Plus de 300 ornements à documenter

Plus de 300 ornements à documenter

Chaque pièce recouvrant la Grande châsse de saint Maurice est numérotée et photographiée individuellement. Comme il peut y avoir autant de logique de numérotation que d’objets ou de restaurateurs, la commission scientifique a proposé de s’inspirer des travaux conduits sur d’autres châsses rhéno-mosanes, telles que la Châsse des rois mages de Cologne ou celle de Charlemagne à Aix-la-Chapelle.

L’attribution d’une cote unique pour chaque relief, chaque pierre et chaque plaquette permet ensuite de décrire et de documenter spécifiquement chaque élément sans risque de confusion. Il en résulte un catalogue exhaustif de pièces regroupant toutes les observations, les descriptions, les analyses, les traitements de restauration, etc. Ce travail est essentiel pour compiler et classer la masse d’informations générées en cours d’étude. Le démontage d’un objet aussi riche et complexe que la Grande châsse est une occasion unique. Tout doit être entrepris pour qu’un nouveau démontage ne soit plus nécessaire à l’avenir. Il conviendra donc d’offrir au chercheur d’aujourd’hui et de demain des données brutes et aussi exhaustives que possible sur la Grande châsse de saint Maurice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*